Equideals accompagne le Groupe Plissonneau dans la réorganisation de son capital


C’est la fin d’une ère d’un siècle et demi pour le groupe familial martiniquais Plissonneau. Le petit "Kiloutou" ultramarin ouvre son capital à BNP Paribas Développement en lead, et Bpifrance qui permettent de recentrer un actionnariat émietté au fil des générations à près de 70 actionnaires individuels. Le dirigeant et descendant de la famille, François Machenaud, garde le contrôle majoritaire du groupe via le bloc familial et les deux financiers acquièrent entre 30 et 40% du capital tout en permettant pour la première fois son ouverture à des cadres extra-familiaux, dans la perspective d’une transmission managériale dans quelques années. Le montage est adossé à une dette senior fournie par BNP Paribas.


Fondé en 1872 à la Martinique par la famille Plissonneau, le groupe bénéficie d’une expertise dans les métiers de la location de matériel, du levage, du transport et plus récemment dans la distribution d’EPI (équipement de protection individuelle) et table sur 80 M€ de chiffre d’affaires cette année, à comparer aux 50 M€ de 2017. Trois ans après la reprise du loueur de grues réunionnais GLI (lire ci-dessous), sa croissance a été réalisée exclusivement en organique grâce notamment à la bonne tenue du marché des EPI, avec sa filiale métropolitaine DIFAC acquise en 2010 (lire ci-dessous) et qui apporte environ 20% du chiffre d’affaires. Historiquement actif dans le transport maritime, le groupe martiniquais a réalisé sa mue dans les années 70 vers un modèle de location de matériel et de services diversifiés aux entreprises.


Présent en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane, et à La Réunion (d’où Plissonneau rayonne sur Maurice, Mayotte et la Nouvelle-Calédonie) mais aussi en Alsace, le groupe familial dispose désormais de 6 verticales dans la location de véhicules industriels (Via Location) ; la vente et la location d’engins de manutention (AMS aux Antilles-Guyane et Promatex à la Réunion) ; le transport et le levage (Locmanu aux Antilles-Guyane et GLI dans l’Océan Indien et la Nouvelle Calédonie) ; la vente et la location de matériel de Travaux Publics (GLI dans l’Océan Indien et aux Antilles) ; le négoce d’EPI (DIFAC) ; et la construction et la gestion d’équipements pétroliers (Ritter). Le développement du groupe employant 300 collaborateurs devrait se matérialiser prochainement par de nouvelles acquisitions dans un secteur en pleine consolidation, avec comme objectif d’atteindre 100 M€ de chiffre d’affaires en 2025. « Le groupe veut faire croître ses activités de manière équilibrée tout en développant ses relais de croissance en métropole », indique Ménelé Chesnot, investisseur chez Bpifrance.


Par HOUDA EL BOUDRARI CF News 


Retour à la liste
Actualités
08 novembre 2021
Equideals accompagne le Groupe Plissonneau...
Groupe Plissonneau ouvre pour la première fois son capital à BNP Paribas Dév et Bpifrance en minoritaires
Actualités
03 novembre 2020
Equideals accompagne Verte Ligne Nord Sud dans...
Verte Ligne Nord Sud s'adosse au Groupe Végétal Rungis
Actualités
02 novembre 2020
Equideals accompagne Van Froid Climatisation...
Van Froid Climatisation s'adosse au Groupe D&T Delostal&Thibault
Nous rejoindre
Références